LE FORUM DES COLLECTIONNEURS DE PATCHS
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 TRADITIONS ET HISTOIRES DE LA MARINE ET DE L'ARMEE DE L'AIR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GLAIVEP671

avatar

Nombre de messages : 2543
Age : 54
Localisation : PLAISIR 78370
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: TRADITIONS ET HISTOIRES DE LA MARINE ET DE L'ARMEE DE L'AIR   Ven 25 Avr 2014 - 18:47

Bonjour à tous.

Si vous avez des histoires coutumes et traditions à nous raconter les mettre à la suite.C'est juste pour information .

http://www.defense.gouv.fr/actualites/articles/fais-gaffe-v-la-le-bidel

Le saviez-vous ? Derrière beaucoup de coutumes, usages, traditions et expressions militaires se cachent bien souvent des anecdotes insolites, amusantes ou historiques. Alors pour étoffer votre culture générale et briller le matin devant vos collègues à la machine à café, plongez-vous dans notre rubrique du mercredi. Aujourd'hui, la rédaction vous dévoile la petite histoire derrière le  "bidel", figure redoutée parmi les marins

« Hé, fais gaffe, v'là le bidel ! J'espère que tu as une bonne excuse pour ton retard ! » Quel marin n'a jamais entendu ce mot ? Appellation familière du capitaine d'armes, le bidel est responsable de la discipline à bord, s'assure de la bonne exécution des tâches et veille au moral de l'équipage. Il peut rédiger des bulletins de sanctions et supprimer des jours de permissions. Trait d'union entre le matelot et le commandement, il connaît le navire sur le bout des doigts, y effectue des rondes de jour comme de nuit, à l'affût du marin coupable !

Ce surnom tire son origine d'un célèbre dresseur de fauves du 19e siècle, François Bidel. A la tête d'une belle ménagerie, il avait élaboré un règlement strict pour ses employés qui prévoyait des sanctions en cas de retard, bagarre ou indiscipline. Dans la cage des tigres et des lions, M. Bidel, cravache à la main, n'avait peur de rien. Victor Hugo le surnommait même « le lion parmi les lions » !




PHILOU  pirat
Revenir en haut Aller en bas
st.exupery

avatar

Nombre de messages : 3689
Age : 62
Localisation : dep.69
Date d'inscription : 18/07/2008

MessageSujet: Re: TRADITIONS ET HISTOIRES DE LA MARINE ET DE L'ARMEE DE L'AIR   Ven 25 Avr 2014 - 21:43

Belle rubrique que tu ouvre là!
Revenir en haut Aller en bas
GLAIVEP671

avatar

Nombre de messages : 2543
Age : 54
Localisation : PLAISIR 78370
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: TRADITIONS ET HISTOIRES DE LA MARINE ET DE L'ARMEE DE L'AIR   Dim 8 Juin 2014 - 14:11

Salut les biffins.... clown 

Le biffin : kesako ?

http://www.defense.gouv.fr/actualites/articles/le-biffin-kesako


PHILOU  pirat 

Revenir en haut Aller en bas
GLAIVEP671

avatar

Nombre de messages : 2543
Age : 54
Localisation : PLAISIR 78370
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: TRADITIONS ET HISTOIRES DE LA MARINE ET DE L'ARMEE DE L'AIR   Mer 27 Aoû 2014 - 20:14

HELLO

Pourquoi les marins ont-ils un grand col bleu et un pompon rouge ?

Vous avez déjà admiré les gars de la marine dans leur bel uniforme : ils sont en blanc, de la tête aux pieds, avec au sommet, un immense col bleu qui entoure leurs épaules musclées. Raffinement ultime, quelques liserés blancs tracent le dessin de ce col. Mais au fait : pourquoi est-il bleu ? Et pourquoi si large ?

Le col bleu remonte au temps où les hommes portaient les cheveux longs. Pas en 68, mais à l’âge d’or des pirates et des corsaires, il y a plusieurs siècles. A l’époque (déjà!), les marins n’échappaient pas à la mode. Ils portaient donc les cheveux longs. Et sales !


Or la lessive, sur les bateaux, cela n’était pas leur point fort. Alors, pour ne pas avoir à laver trop souvent l’uniforme blanc, qui se retrouvait très vite gris dans le haut du dos, on a rajouté un grand col, indépendant du costume. Quand il était sale, on le retirait pour le remplacer par un tout propre, grâce à un système rudimentaire de pressions.

Vous allez me dire : Le col bleu, c’est bien joli ; mais pourquoi les marins arborent-ils fièrement un pompon rouge au sommet du béret, telle une cerise sur une tarte meringuée?

L’explication réside (une fois de plus) dans le coté pratique de la chose. Le pompon au sommet du crâne empêchait tout simplement les marins de se faire mal quand ils se cognaient la tête à l’entrepont ou aux portes de cabines particulièrement basses.

Dans les premiers temps, les marins tricotaient eux-mêmes non seulement leur pompon mais aussi leur bonnet de travail. D’abord de toutes les couleurs. Et c’est un décret officiel du 27 mars 1858 de la marine française qui a ordonné que tous les pompons soient désormais rouge. Garance exactement. La discipline avant tout.

Jusqu’à preuve du contraire…

Extrait d'une émission radio de P.Vandel..........sur FRANCE INFO
http://www.franceinfo.fr/emission/les-pourquoi/2014-ete/les-pourquoi-ete-2014-du-23-08-2014-08-23-2014-06-25



PHILOU  pirat
Revenir en haut Aller en bas
BINIOU91

avatar

Nombre de messages : 12373
Age : 67
Localisation : Entre Villacoublay et Orly .
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: TRADITIONS ET HISTOIRES DE LA MARINE ET DE L'ARMEE DE L'AIR   Mer 27 Aoû 2014 - 20:18

Laughing merci de cette rubrique mode Philou . Et que porteront ils l'hiver prochain ????? lol!

_________________
Très cordialement Biniou .  
Revenir en haut Aller en bas
Mozen

avatar

Nombre de messages : 6514
Age : 29
Localisation : Ile de France (95)
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: TRADITIONS ET HISTOIRES DE LA MARINE ET DE L'ARMEE DE L'AIR   Jeu 28 Aoû 2014 - 8:52

BINIOU91 a écrit:
Laughing merci de cette rubrique mode Philou . Et que porteront ils l'hiver prochain ????? lol!

Ne l'écoute pas Philou ! Moi j'adore ta rubrique !

Si comprend bien c'était plus facile d'avoir un stock de cols de rechange plutôt que du shampoing à l'époque ? Sympa...
blablab
Revenir en haut Aller en bas
Raymond

avatar

Nombre de messages : 2567
Age : 66
Localisation : Sebourg 59
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: TRADITIONS ET HISTOIRES DE LA MARINE ET DE L'ARMEE DE L'AIR   Jeu 28 Aoû 2014 - 9:49

Je connais cette émission, mais n'avais pas entendu cet épisode là !

Raymond
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond
GLAIVEP671

avatar

Nombre de messages : 2543
Age : 54
Localisation : PLAISIR 78370
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: TRADITIONS ET HISTOIRES DE LA MARINE ET DE L'ARMEE DE L'AIR   Jeu 28 Aoû 2014 - 22:56

HELLO

Autres versions.

Le matelot se distingue de l'équipage d'un navire de la Marine nationale par son pompon rouge perché sur son béret, communément appelé bâchi au sein de l'institution. Derrière cette simple houppette rouge se cache une légende populaire.

Il se dit qu'en 1858, lors d'une visite de l'impératrice Eugénie sur un navire au port de Brest, un marin se serait violemment heurté le sommet du crâne au plafond de la coursive. L'impératrice lui aurait offert son mouchoir en guise de pansement, tâchant le tissu de sang. C'est en mémoire du geste de la souveraine et de la trace rouge nichée sur la tête de ce marin que le fameux pompon que nous connaissons ferait maintenant partie de la coiffure du matelot. D'autres assurent que le pompon rouge est apparu lorsque la confection de la houppette est passée de deux fils rouge et bleu à un seul et même fil rouge.

Mais tout le monde s'accorde au moins sur les vertus du pompon du matelot qui, selon les dires, porterait chance à toute personne qui le touche...

Site du Mindef
http://www.defense.gouv.fr/actualites/articles/et-bah-ca-c-est-le-pompon

Merci pour ton soutien Mozen

PHILOU pirat
Revenir en haut Aller en bas
dz17

avatar

Nombre de messages : 823
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: TRADITIONS ET HISTOIRES DE LA MARINE ET DE L'ARMEE DE L'AIR   Jeu 28 Aoû 2014 - 23:29

Bonsoir,

La légende de l'impératrice est belle mais hélas fausse, quoiqu'un matelot ait bien pu tomber alors qu'elle visitait le bord...

Pour le reste et s'agissant du fameux pompon (gland d'abord, puis houppette en laine, selon les textes) :
- si deux bonnets de laine sont prévus dans le sac des marins des bataillons de marine du premier Empire, un bonnet de drap bleu est accordé aux marins des équipages de ligne par le règlement le 7 janvier 1824,
- ce bonnet disparaît du sac réglementaire en 1825 mais réapparait en 1829, il en disparaît en 1845,
- un marché du 16 août 1832 précise que  "les bonnets seront en laine-mère, et fabriqués en tricot foulé, apprêtés dans le même genre des draps; la couleur est bleu de roi, teint en laine. Deux raies rouges écarlates, teintes à la cochenille, ornent les bords du turban du bonnet, le tout sans aucune couture ni morceau rapporté. Un gland sans coquille, en laine bleue et écarlate de bon teint, est placé au milieu de la partie supérieure de la couronne..."
- le règlement du 27 mars 1858 prévoit deux coiffures pour les marins : le chapeau de paille et le bonnet de travail. Le bonnet y est décrit comme suit
"De la forme dite béret. En tricot de laine foulé et apprêté. L'ensemble du bonnet est en fil de laine bleue teinte à l'indigo. Il est orné à son pourtour de deux bandes de laine rouge garance, larges chacune de 15 mm à 17 mm, espacées entre elles de 7 mm, la première étant à 22 mm du bord du bonnet. Au centre de la couronne est fixée, a l'aide de fil noir, une houppette de fils de laine bleus et garances mélangés, repliés dans leur longueur et formant gland. Cette houppette se compose de 112 brins de fil bleu et de 76 brins de fil garance. Sa hauteur est de 65 mm. Elle est serrée, à 20 mm de son extrémité supérieure par un lien de fil noir, de façon à maintenir les brins, et même temps à former tête de gland. Le bonnet est doublé intérieurement d'une bande de forte toile en fil lessivé. Cette bande, qui a environ 90 mm de large est ourlée à son bord libre, et elle est rempliée et cousue à 5 mm au-dessus du bord inférieur.Au bonnet de travail sont adaptées des jugulaires en cuir de vache lissée, noirci et verni sur chair. Elles sont coupées droit à la partie supérieure, et les angles sont abattus à la partie inférieure."
- une décision de 1870 fixe la houppette comme entièrement rouge.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
GLAIVEP671

avatar

Nombre de messages : 2543
Age : 54
Localisation : PLAISIR 78370
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: TRADITIONS ET HISTOIRES DE LA MARINE ET DE L'ARMEE DE L'AIR   Lun 9 Fév 2015 - 18:44

Bonjour à tous.

Aprés le bonnet-bachi du marin parlons des deux protubérances qui l'accompagnent , je veux parler des oreilles affraid

Les oreilles d'or.

Avez-vous déjà entendu parler des oreilles d’or ? Non ? Et bien, vous n’êtes certainement pas le seul. Car on n’entend pas souvent parler d’elles alors qu’elles, elles entendent beaucoup de choses….
Explication : sous la mer, il n’y a pas de lumière mais quantité de bruits et c’est grâce à eux que les sous-mariniers appréhendent leur environnement. Or justement, à bord des sous-marins,  ils existent des spécialistes de l’analyse acoustique. Recrutés pour leur excellente mémoire auditive et leur sens musical développé, ils sont formés à la reconnaissance auditive des bruits sous-marins, naturels et artificiels. Ils sont ainsi capables d’identifier un bâtiment de guerre, d’en déterminer l’allure, de déceler des bruits précis comme ceux provoqués par les ouvertures ou fermetures de portes des tubes lance-arme. Ils s’appuient pour cela à la fois sur leur faculté auditive très développée et très entraînée mais aussi sur les enregistrements effectués par les sonars.

Une tâche difficile, compliquée encore par la pollution sonore sous-marine, puisqu’ils doivent pouvoir isoler les sons qui se superposent et faire le tri entre ceux d’intérêt et les superflus comme ceux émis par les mammifères marins, les chalutiers ou encore les installations off-shore. On comprend mieux pourquoi ces personnes, dotées d’une ouïe extraordinaire, ont été surnommées les « oreilles d’or ».



Merci à dz17 pour son intervention.

PHILOU pirat jocolor faim santa Trois autres bonnets !!!
Revenir en haut Aller en bas
Mozen

avatar

Nombre de messages : 6514
Age : 29
Localisation : Ile de France (95)
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: TRADITIONS ET HISTOIRES DE LA MARINE ET DE L'ARMEE DE L'AIR   Mar 10 Fév 2015 - 9:09

Merci Philou !

Je n'aurai jamais pu faire ce métier, on m'a tellement tiré et cassé les oreilles à l'école que j'en ai perdu mon audition ! jocolor jocolor jocolor jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Raymond

avatar

Nombre de messages : 2567
Age : 66
Localisation : Sebourg 59
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: TRADITIONS ET HISTOIRES DE LA MARINE ET DE L'ARMEE DE L'AIR   Mar 10 Fév 2015 - 10:00

Bien qu'habitué à écouter de la musique (sous toutes ses formes) je reste admiratif devant les capacités auditives de ces gens !

Raymond
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond
st.exupery

avatar

Nombre de messages : 3689
Age : 62
Localisation : dep.69
Date d'inscription : 18/07/2008

MessageSujet: Re: TRADITIONS ET HISTOIRES DE LA MARINE ET DE L'ARMEE DE L'AIR   Mar 10 Fév 2015 - 12:56

Bravo pour cette rubrique très intéressante !
Merci Philou et DZ17 pour ces précisions
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TRADITIONS ET HISTOIRES DE LA MARINE ET DE L'ARMEE DE L'AIR   

Revenir en haut Aller en bas
 
TRADITIONS ET HISTOIRES DE LA MARINE ET DE L'ARMEE DE L'AIR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Site anglais sur l'histoire....de la marine anglaise.
» Algerie : Les futures frégates de la marine ?
» Képis Armée Française 1930-1960 au 1/6e
» Tradition Marine ...!!!!
» SPACE MARINE 1500pts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
aerocollection :: Salle de briefing :: Espace détente et autres fêtes .-
Sauter vers: